Nicolas André

Né à Blois en 1973, il commence ses études musicales par le saxophone et obtient en 1997 le « Certificat d’aptitude d’enseignement artistique ». Après ce premier cycle d’études, il se consacre au basson moderne et intègre en 1997 la classe de basson allemand du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Sa passion pour la musique ancienne et la richesse du jeu des instruments d’époque l’amènent à la pratique des bassons anciens (bassons renaissance, baroque, classique et romantique). Il étudie avec Marc Vallon au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, et obtient en 2003 le « Diplôme de Formation Supérieure de basson baroque », mention « très bien ». Il a suivi également les conseils de Pierre Séchet, Marcel Ponseele, Josep Borràs et Sergio Azzolini. Afin de parfaire sa formation, il a été membre de l’Orchestre Baroque d’Union Européenne en 1999 (dir. Roy Goodman) puis du Jeune Orchestre Atlantique en 2000 (dir. Philippe Herreweghe).

Depuis il se produit en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie, avec les principaux ensembles de musique ancienne de France et d’Europe; il joue principalement avec le Concert Spirituel (dir. Hervé Niquet) , Opera Fuoco (dir. David Stern), Les Musiciens du Louvre (dir. M.Minkowsky), L’ensemble Akadêmia (Françoise Lasserre), Le Centre de Musique Baroque de Versailles ( dir Olivier Schnebeli) et se produit très régulièrement avec l’Ensemble Philidor, l’Ensemble Jacques Moderne (dir. Joël Suhubiette), La Grande Ecurie et la Chambre du Roy (dir.J.C.Malgoire), Les Saqueboutiers de Toulouse, Anima Eterna (dir. Jos Van Imersel), l’Orchestre des Champs Elysées (dir.P.Herreweghe), Le Parlement de Musique ( dir. M.Gester), la Nouvele Simphonie -Canada- (dir. H.Niquet), Os Musicos Do Tejo (Lisbonne, dir. Marcos Magalães), La Grande Chapelle (Madrid, dir. Albert Recasens). Il est devenu l’un des spécialistes de référence du jeu sur instruments anciens, interprétant la musique de Monteverdi à Stravinsky sur les instruments correspondant à chaque époque musicale. Nicolas a participé à des dizaines d’enregistrements audio et video avec Le Concert Spirituel, Les Musiciens du Louvre et Opera Fuoco. On le retrouvera dans du répertoire l’enregistrement inédit d’un concerto pour basson de Vivaldi avec Le Collegium Orpheus (dir. J.M.Labylle), ainsi que les divertimenti de Salzbourg avec l’ensemble Philidor.

Il enseigne également depuis 1996 les bassons moderne et baroque, et la musique de chambre au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Blois.